079 752 65 10
Massage de la tête: quatorze raisons de l’adopter

Massage de la tête: quatorze raisons de l’adopter

En Ayurvéda, il est dit que le visage est le reflet de notre santé physique, émotionnelle et mentale.

En massant la tête, nous agissons sur tout le corps. Voici quelques secrets sur le massage indien de la tête et pourquoi il est si efficace.

1. Stimulation des endorphines et de la production de dopamine

En découle, un sentiment instantané de bien-être et de paix intérieure. Le stress et l’anxiété, la fatigue mentale, la frustration, la douleur et la colère diminuent. La pensée s’éclaircit, la concentration et la créativité augmentent. L’humeur est plus joyeuse. La qualité du sommeil est améliorée. La gestion des émotions est facilitée. Se projeter dans l’avenir devient plus aisé.

 

2. Augmentation de l’apport de sang et d’oxygène au cerveau

Le cerveau est ainsi revitalisé et ses fonctions sont améliorées. La productivité, comme la concentration et la mémoire à court terme sont améliorée. Les deux hémisphères du cerveau sont équilibré.

 

3. Activation du système parasympathique

Le corps est encouragé à se détendre, récupérer, se relaxer. Un sommeil plus réparateur, plus profond est rendu possible.

 

4. Apaisement du système nerveux sympathique

La respiration est plus calme et plus profonde. Les battements du cœur ralentissent, la tension artérielle diminue parallèlement au stress et à l’anxiété. Les niveaux d’hormones du stress comme le cortisol diminuent.Les corps et le mental se détendent.

 

5. Relâchement des tensions, blocages et toxines

L’équilibre global de la personne s’améliore. Les états de tension profonds diminuent. Les niveaux d’énergie augmentent. Une plus grande clarté mentale s’installe. L’humeur est meilleure, plus joyeuse.

 

6. Stimulation des terminaisons nerveuses

Meilleure proprioception. Meilleure image de soi.

 

7. Relaxation des yeux et des muscles oculaires

Amélioration de la concentration, de la productivité et de la clarté sont améliorés. La mémoire à court terme est stimulée. Les yeux sont détendus, plus vifs. Diminution des poches et cernes.

 

8. Augmentation de l’afflux du sang du dos à la tête

Les tissus sont nourris et les toxines éliminées. La circulation des nutriments et l’élimination de déchets se passent mieux.

 

9. Diminution des tensions et raideurs musculaires

Ainsi les raideurs les nœuds, les blocages et les adhésions diminuent ou disparaissent. La mobilité des articulations est plus fluide. La flexibilité et l’équilibre sont retrouvés.

 

10. Réduction de l’inflammation des tissus

Le massage agit comme un anti-douleur. La production d’hormones du bonheur réduit la douleur et permet au corps de mieux se détendre.

 

11. Relaxation des muscles, fascias, fibres nerveuses de la tête, du cou et du haut du corps

La posture s’améliore (redressement de la colonne), ce qui permet aussi une meilleure respiration. Cela a aussi un impact positif sur les maux de tête dus aux tensions. Le sujet retrouve plus de vitalité et de vivacité.

 

12. Stimulation du système lymphatique du haut du corps, de la nuque et de la tête

Le drainage des toxines se fait mieux, les œdèmes sont diminués. Le système immunitaire est stimulé et renforcé.

 

13. Amélioration de la circulation sanguine et énergétique au niveau de la peau, des cheveux et du cuir chevelu

Le cerveau est plus alerte. Le cuir chevelu retrouve plus de vigueur et se régénère mieux. Ainsi, la pousse des cheveux est stimulée, ils sont plus forts.

 

14. Stimulation de la micro circulation de la peau

La production de fibroblastes est stimulée. Le visage est ainsi plus détendu, il a l’air rajeuni, raffermi. Le teint devient plus clair.

 

15. Accessible à un prix raisonnable

Ce massage est efficace dèjà dès 15-20 minutes de pratique. Il peut se pratiquer en présentiel, mais je vous propose aussi une pratique inspirée de ce massage lié à du yoga du visage et de relaxation guidée en ligne. C’est vous qui vous massez la tête en vous laissant guider par ma voix. J’ai appelé cette technique : la pratique des 9M (ou les neuf merveilles).

Nous sommes ces éléphants errants …

Nous sommes ces éléphants errants …

 

Partis de leur sanctuaire il y a une année et demi, ils ont fait un long voyage en effrayant parfois la population et en mangeant des tonnes de ressources estimées à près d’un million. « Nous pourrons toujours faire repousser nos plantations l’année prochaine, mais ce ne sera pas le cas de ces éléphants s’ils venaient à disparaître. » déclarait un de leur protecteur.

Car voilà, ce troupeau de quatorze éléphants appartient à une espèce en voie d’extinction et ils sont donc protégés en liste A.  Après 500 km parcourus pendant des mois d’errance, grâce aux efforts insensés mis en place par ceux qui les protègent, le troupeau est enfin rentré à la maison.

 

Une bienveillante protection

Les chiffres sont impressionnants : plus de 25’000 policiers et des drones ont tenté de guider ce troupeau. Plus de 150’000 personnes ont été évacuées pour éviter tout conflit grave entre l’Homme et les pachydermes. 180 tonnes de nourriture ont aidé à les guider sur le chemin. Des solutions ingénieuses ont été mises en place pour qu’ils ne soient pas blessés tout le long de leur chemin. Regardez les liens ci-dessous pour vous rendre compte de l’ampleur des mesures prises.

 

L’absence d’un vieux sage ?

La raison de leur départ de la réserve n’est toujours pas claire et donne naissance à de nombreux débats. Deux  des pistes proposées sont les suivantes. La première est qu’ils n’ont pas de leader expérimenté à leur tête. Il semblerait que deux d’entre eux ont rapidement fait demi-tour au début de leur périple. La seconde est qu’il souhaitaient changer d’habitat.

Néanmoins, le stress engendré par les environnements urbains avec la pression des activités humaines,  auraient aussi contribué à leur faire faire demi-tour pour retourner dans leur réserve.

 

Une belle allégorie

Et si le chaos actuel était notre invitation à «rentrer à la Maison» ?

Nos protecteurs bienveillants essaient de nous envoyer des messages depuis des décennies sur notre soif inextinguible d’expansion, notre perpétuelle quête de conquêtes de nouveaux espaces, pris dans une irresponsable folie accumulatrice, nous avons exploité les ressources de cette Terre bien au-delà de nos besoins fondamentaux.

Mais le pire est sans doute que nous avons ainsi profondément perverti le lien intrinsèque qui nous relie à cette Nature si généreuse. Nous étions dans une relation équitable où la Nature nous offrait tout ce dont nous avions besoin.

En vouloir toujours plus, nous a conduit à sortir de notre réserve et partir pour un voyage initiatique, peut-être, mais surtout destructeur.
Nous commençons à peine à admettre que nous allons payer cette rupture dans l’équilibre de notre relation à la Nature.

Orgueilleux et entêtés, nous avons toujours imaginé pouvoir la maîtriser. Alors que ce n’est pas pas dans la soumission, mais dans la prise de conscience que nous ne faisons qu’un avec elle que nous pourrons envisager le monde d’un point de vue salutaire.

 

«Rentrer à la Maison»

Revenir chez Soi signifie qu’il faut d’abord être très clair sur que nous sommes (sans prétention) et ce dont nous avons fondamentalement besoin. Pour développer la connaissance de Soi, s’établir dans le silence est une nécessité.

Et ainsi retrouver enfin le chemin de la Maison.

Cet endroit où nous nous sommes profondément nous-même. Où tout ce dont nous avons besoin est disponible depuis toujours.
Là où réside notre essence, au-delà du temps.

 

Suivre et comprendre leur voyage:

 

Extrait de la vidèo du Gardian

 

Lire l’article de la BBC

La dernière video de la BBC

Reportage il y a deux mois sur le voyage CGTN

Le dernier reportage  de la télévision chinoise CGTN revient sur leur périple

 

 

12 raisons de créer sa routine matinale de yoga

12 raisons de créer sa routine matinale de yoga

A l’arrivée du printemps, l’envie de bouger son corps se fait plus ressentir. Voici pourquoi l’occasion est parfaite pour mettre en place sa pratique de yoga:

1. Accroître son niveau d’énergie
2. Créer une habitude positive pour une meilleure image de soi
3. Améliorer sa posture
4. Équilibrer son système hormonal
5. Cultiver une plus grande flexibilité
6. Développer sa concentration
7. Être plus ancré dans le moment présent
8. Relâcher ses tensions, diminuer son niveau de stress
9. Retrouver un meilleur équilibre physique, émotionnel, mental.
10. (Ré)-instaurer un dialogue avec soi-même
11. Développer sa capacité d’écoute
12. Optimiser son système immunitaire

Évidemment, la liste pourrait s’allonger encore, car à vrai dire la pratique régulière du Yoga aura un impact sur l’ensemble de notre vie, ainsi que (surtout) sur notre manière de percevoir le monde et notre façon d’interagir avec lui.

Atteindre l’extase

Le but de Yoga est la cessation de la souffrance. Ainsi est souvent traduit une des premières strophes du textes de Patanjali qui est une référence parmi les ouvrages écrits du yoga (Yoga Sutra). Si l’atteinte de l’extase (ou libération) chez Patanjali signifie la mort du corps physique, en général au printemps, quand on pense extase, on pense plutôt sexualité.

Le corps ainsi libéré, est plus détendu, plus énergique. L’esprit plus ouvert à ressentir, avec une plus grande capacité à se concentrer … autant de qualités qui permettent un meilleur épanouissement de notre sexualité. Notre énergie vitale est renforcée. C’est aussi cela l’énergie du printemps: ce frémissement subtil en tout.
Comme pour nous rappeler que nous sommes une infime partie vibrante du cosmos.

Ci-dessous, la série de 14 sessions printanières que je vous propose à distance.

 

Spécial printemps : yoga matinal

 

Et si…?

Et si…?

Nous avons tout entendu sur cette année. Alors en faire un bilan me semble inutile.

Malgré tout, mon sentiment profond aujourd’hui est la gratitude. Je suis là, mes proches aussi. C’est l’essentiel. Merci à tous ceux qui m’ont apporté leur présence et leur soutien. Merci à mes clients et élèves: votre détermination à travailler sur vous-même, votre pugnacité, vos sourires et votre créativité m’ont donné des ailes pour avancer. Malgré toutes les difficultés.

Et si la fêlure de 2020 avait ouvert de nouvelles possibilités en chacun de nous? De nouvelles perspectives jusque là impossibles? Et si cela avait permis d’entamer un dialogue avec soi-même et avec les Autres?

Comment cultiver et ouvrir ces nouveaux chemins pour qu’ils soient fertiles? Ensemble. Ce sera sans doute la voie de l’année à venir. Cultiver la paix intérieure et l’Amour sera plus que nécessaire pour que cette transition se passe le plus en douceur possible.

Pour bien commencer l’Année, je vous propose de nous retrouver demain à 10h sur YouTube Un amour de peau pour cultiver calme et sérénité … ensemble, à travers respirations et postures. Du yoga … tout en douceur.

Comme je l’écrivais dans ma dernière lettre d’information, je vous souhaite, la Lumière, la Paix et l’Amour.

Et vous propose ce mantra qui dit plus ou moins ceci:

« Lokah samastah sukhino bhavantu »
Que tous les êtres soient heureux et libres
Que toutes mes pensées et mes actes puissent contribuer à la liberté et au bonheur de Tous.

Lokah Samastah Sukhino Bhavantu par Deva Premal et Miten

 

Namaste

Laurence

 

Hommage au Léman

Hommage au Léman

Netléman 10ème: J-7

Comment rendre hommage à cette sublime étendue d’eau qui met de la magie dans notre quotidien ?

Depuis 2005, nombreux sont ceux qui ont répondu en se rassemblant pour lui offrir un grand nettoyage. Une manière de témoigner un peu de gratitude et de respect pour notre grandiose lac Léman. L’occasion aussi de venir s’informer et sensibiliser les plus jeunes à sa sauvegarde.

Cette année, ce sera également l’occasion de fêter le dixième anniversaire de l’événement à Ouchy-Lausanne, le samedi 3 octobre de 10h à 17h. Le 4 octobre aux Eaux-Vives à Genève.
Le programme complet des animations se trouve ici.

Une excellente nouvelle : tous les sites sont complets au niveau des bénévoles cette année. C’est la preuve d’un engagement et d’une prise de conscience grandissante. Même si ce n’est pas encore suffisant, c’est un bon encouragement pour tous ceux qui sont impliqués dans la sauvegarde du Léman.

Je participe à cette belle opération de différentes manières depuis la première édition. J’ai presque fait le tour de lac que ce soit en plongée ou à la surface, avec à la clé de très jolis souvenirs. Pour le dixième anniversaire, ma participation sera un peu différente.

J’aurai tout d’abord le plaisir de vous retrouver à Ouchy le samedi 3 octobre de 10h à 17h (place de la Navigation) pour faire découvrir le massage indien de la tête (une dizaine de minutes par personne). Le massage se fait assis et habillé.

Ensuite, Un amour de peau contribue à la planche de prix du concours Net’léman. Vous pouvez gagner de jolis prix. Le quiz comporte 6 questions sur le thème du réutilisable. Cela ne devrait vous prendre qu’une minute. Pour participer, cliquez ici.

Les mesures sanitaires seront évidemment respectées, notamment le port du masque. Nous nous adapterons aux mesures en vigueur à ce moment là.

Pour ceux qui ne seraient pas libre le weekend prochain, je ne peux que vous inviter à découvrir l’application Net’léman en cliquant ici. Vous pouvez contribuer en tout temps et à votre manière. L’Important, c’est de participer à l’effort collectif.

Bel automne à tous !

Laurence

Vers la lumière…

Vers la lumière…

Il y a toujours des jours sombres. Certains jours sombres semblent interminables. On peut même finir par douter de l’existence même de la lumière. Cette obscurité s’installe parfois aussi dans nos cœurs.

Un jour, je lui ai rendu visite. Je suis arrivée dans un endroit totalement obscure, froid, lugubre et humide. Le genre d’humidité qui vous glace les os. J’ai su que j’y étais. J’ai alors demandé à cette obscurité quel était son nom. Elle m’a répondu : « je m’appelle Désespoir ».

Je ne savais pas que j’abritais le désespoir en moi. J’ai donc observé l’endroit plus intensément en cherchant à savoir ce que c’ était exactement. L’absence d’espoir ? Oui, mais concrètement… froid, obscure, vide. Vide ? Vraiment ? Et si c’est vide, quelle différence avec la mort ?

Soudain, mon regard fut attiré par une minuscule lumière frêle, oscillante, hésitante. Non, ce n’est pas complètement vide. Même si c’est très petit et que son existence ne semble tenir qu’à un fil. C’est bien là. Curieuse, je m’en approchais. Plus je m’en approchais, plus elle devenait lumineuse, comme si le fait que je l’ai remarquée la nourrissait et la faisait briller.

amour inconditionnel

Lumière et espoir contrent les jours obscures.

Je l’ai prise dans mes mains : elle m’a alors empli instantanément de sa chaleur. J’ai souri. Elle continuait à grandir jusqu’ à illuminer tout l’espace. Fin du désespoir. Je sentais croître en moi une profonde gratitude pour cette toute petite flamme. Je me souviens l’entendre me glisser à l’oreille : « si tu ne m’avais pas remarquée, je n’aurais pas eu la force de grandir ». Quand je lui demandais si elle avait aussi un nom, elle me dit : «je suis l’ Amour inconditionnel. Je réside ici depuis toujours ». Je n’en avais pas conscience.

Depuis que je sais que l’amour inconditionnel habite en moi, j’en prends soin du mieux que je peux pour garder cette flamme en vie, lui permettre de grandir, la partager et l’offrir aux autres.

Ainsi, même dans les jours les plus sombres, je sais où aller chercher la lumière… elle finit toujours par revenir.

Avec beaucoup d’amour…

Bel et chaleureux hiver à tous !
Joyeux Noël

Laurence

PS :J’avais envie de partager ce vécu avec ceux qui vivent des jours obscures en plein Solstice d’hiver … Que ce texte vous apporte un peu de chaleur, d’espoir et qu’il puisse contribuer à ce que vous (re)trouviez cette petite flamme en vous… puis la laisser grandir.

Namaste

 

#oneness #faith #light #hope